Ce site utilise des cookies. Plus d'informations Ne plus afficher ce message
Partagez cette page

Suivez nos 5 conseils pour négocier votre salaire sans perdre la face.

Vous évoluez au fil du temps et votre fonction aussi. Vous avez acquis une plus grande expérience professionnelle et votre patron vous confie davantage de tâches et de responsabilités.
En résumé, vous ressentez que vous méritez une augmentation de salaire pour le travail effectué.

 

Chacun rêve d’un salaire plus élevé, mais comment s’y prendre? Nous vous donnons un petit coup de pouce avec ces 5 conseils pour un entretien réussi.

 

1. Réunissez vos succès!

Afin d’obtenir une revalorisation salariale, vous devez tout d’abord démontrer pourquoi vous méritez cette augmentation. Recueillez les preuves de vos principales réalisations, toutes-celles que vous avez clôturé positivement, et étayer vos réussites avec des chiffres. Mettez l’accent sur des projets que vous avez effectué au-delà des attentes.

N’hésitez pas à citer quelques exemples pour appuyer vos dires ! De plus vous prouvez votre mérite, de plus votre dossier est solide pour demander une augmentation. Plus vous possédez d’éléments concrets, plus votre dossier sera solide pour demander une augmentation.

2. Préparez soigneusement votre entretien!

Vous avez prix votre courage à deux mains et vous avez planifié l’entretien avec votre supérieur ? Nous vous conseillons alors de bien vous préparer! Vous devez non seulement réfléchir à vos arguments (voir conseil n° 1), mais aussi connaître votre « valeur marchande »!

Connaissez votre salaire par rapport au marché du travail et au secteur d’activité dans lequel vous évoluez. Renseignez-vous sur les barèmes appliqués au sein de votre secteur d’activité et comparez votre salaires avec le marché du travail.

Informez-vous aussi auprès de vos collègues qui exercent la même profession. Si votre rémunération se situe en-dessous de ce qui est pratiqué, cela vous donne une excellente raison de demander une augmentation.

3. Right time & place!

N’attendez pas l’évaluation annuelle pour négocier votre salaire. Choisissez le moment de votre entretien de manière stratégique. Celui-ci peut être prévu à la fin d’un grand projet réussi par exemple, après une prestation très particulaire ou si votre employeur a beaucoup misé sur vous dernièrement. Il s’agit là d’un moment opportun pour démontrer que vous méritez cette augmentation.

Nous vous conseillons aussi de réserver une salle de réunion afin de ne pas être interrompu. Vous ne voulez pas que vos collègues écoutent cette conversation passionnante.

4. N’exagérez pas en demandant trop !

Ne paraissez pas déraisonnable en demandant une trop forte augmentation mais surtout, ne demandez pas trop peu ! De cette façon, il vous reste encore une marge de négociation.

Si une augmentation de salaire n’est pas envisageable, vous pouvez toujours voir ce qu’il est possible d’obtenir au niveau des avantages extra-légaux : une meilleure voiture de société, un nouveau laptop, des heures glissantes, etc. Revoyez vos priorités avant d’entamer la conversation avec votre patron.

5. Votre patron rejette votre demande, que faire ?

Si l’augmentation désirée ne vous êtes pas accordée, n’abandonnez pas! Une augmentation ne vous êtes pas offert sur un plateau d’argent. Demandez-lui ce qui est nécessaire pour être éligible à une augmentation. Écoutez attentivement et prenez note! Mais n’oubliez surtout pas de planifier un nouvel entretien pour une nouvelle évaluation.

La réponse s’avère positive, vous êtes heureux, mais pas pour longtemps…

Vous constatez que l’argent n’est plus une motivation pour vous lever le matin ?

Alors soyez audacieux et lancez-vous dans la recherche un nouveau job !

Talentus vous aide avec plaisir à la recherche d’un nouvel emploi ! L’un des nos nombreux postes affichés vous réserve peut-être un avenir plus lucratif et satisfaisant.

Découvrez toutes nos offres d’emploi ou contactez un de nos bureaux pour un entretien!